• La liberté se paie en un linceul de regret
    Mais ai-je vraiment eu tort ?
    Tous les chemins ne mènent t'ils pas à la mort ?
    Qui n'échangerait pas 100 ans d'ennui contre 35 ans de vie ?
    J'ai voulu voler, pas voulu marcher
    Voulu réchauffer ma couenne de papier
    J'ai joué avec le soleil qui m'a cramé les ailes
    Mais je l'ai vu de si près que peu de gens peuvent en dire autant

    J'ai vécu si fort que j'ai tué ce corps
    Fendu désintégré en pleine élan
    Comme une statue éphémère en suspens en l'air
    Les plus belles femmes du monde se sont penchés sur mon cas au moins 5 secondes
    J'ai été riche à millions de tous ces petits corps si mignons

    La liberté ou la mort
    J'aurais eu les deux
    La liberté ou la mort
    C'est mieux que de finir vieux

    J'ai joué avec le soleil qui m'a cramé les ailes
    Mais je l'ai vu de si près que peu de gens peuvent en dire autant

    La liberté ou la mort
    J'aurais eu les deux
    La liberté ou la mort
    C'est mieux que de finir vieux


    votre commentaire
  • Je suis venu vous voir avant de partir , y avait personne ça vaut mieux comme ça , je savais pas trop quoi vous dire , croyez pas que j'vous abandonne même si , encore une fois , je vous laisse le pire : les larmes qu'on verse sur la mort d'un homme .
    Adieu mes amis , je m'srai bien battu encore , adieu mes amours , priez pour moi...
    Toi que j'aime , que j'ai aimé , compagnon d'un jour ou d'une année , déjà tu sais que dans mon cœur même moisi flottent encore violence et tendresse ... mon existence ne tient pas qu'a ma graisse , je suis esprit avant dêtre un corp , je suis mort mais
    rien n'est fini , il reste ma voix et bien peu d'écrits .
    J'avais surtout une grande gueule pour chanter des chansons d'amour pour Paris , sur la ptite scène du Tourtour...
    Mes amis , ne pleurez pas , le combat continue sans moi , tant que quelqu'un écoutera ma voix je serai vivant dans votre monde a la con ! avec du sang plein les orbites , et même du plastique sur la bite je vais sûrement être recalé a l'examen du grand sa
    ge mais j'en profiterai quand même pour lui dire ce que j'en pense de l'existence , cette engeance , et s'il ne voit pas que je suis un ange alors qu'il change de boulot... et s'il veut , moi je prend sa place : y aura des filles et de la Ganja , des pass
    ion sans limites , nous nous battrons des ailes et nous volerons bourrés , nous mangerons des pommes envenimées et nous cracherons le mal comme un pépin, nous serons sincères comme jamais et nous serons beaux pour ça ...

    ca c'est ma chanson !


    votre commentaire
  • Alors ça n'a pas marché,
    Tu ne m'as pas laissé l'ombre d'une chance
    D'être vivant.
    Pour toi je suis déjà mort
    Tu ne veux t'approcher voir
    Ce coeur décomposé.
    Et c'est mon cadavre qui rentre chez moi
    Ravaler son envie de pleurer
    Tristement.
    Mais il n'y a plus de rivière dans ce corps,
    Sur cette terre je suis déjà mort. Déjà mort.

    Je ne pleure ni ne ris alors que mon espoir s'enfuit.
    J'avais caressé des deux mains l'idée Que nous aurions pu nous aimer.
    J'ai remis de la paille sur mon feu
    Et du brasier au fond de mes yeux.
    Mais tu n'as vu là que vision d'enfer,
    Une camarde en pleine prière.
    Sur cette terre je suis déjà mort,
    pourtant tu sais je bande encore, je bande encore.

    J'ai plus de force qu'il n'en faut pour te prendre dans mes bras.

    (x2)
    J'aurais voulu déposer sur ta peau toute cette tendresse en moi,
    Quand je pose les yeux sur toi.


    votre commentaire
  • Et je sais que c'est en vain que je mords un sein
    Que j'embrasse une épaule, que ma peau se frotte et frôle
    Et je sais que c'est en vain que mille fois je replonge
    Sans jamais me mouiller, sans jamais me noyer.

    Et je sais que c'est en vain que je dévore la route
    Pour chaque soir étaler mes croûtes.
    Mais tu n'es pas dans la salle
    C'est sur une autre scène
    Que tu déballes tes oripeaux et ton pipeau

    Et je sais que c'est en vain, y a plus que des villes
    Sans fleuve, des pays sans femme et sans chien,
    Y a plus que des ports sans voile et des métros sans bouche

    J'ai oublié ton numéro
    Mais pas celui qu'on faisait tous les deux
    J'aurais beau chercher une voix sans traverses
    Un chemin sans l'enfer
    J'aurais beau courir plus vite que mon corps
    Et trouver une mort sans cimetière
    J'aurais beau chercher des journées sans remords
    Et des boules sans qui-est-ce ?
    J'aurais beau lutter sans forces
    Et abandonner avec violence

    Je sais que c'est en vain
    Depuis toi je n'aime rien.


    votre commentaire
  • Ça fait des heures que tu l'attends
    T'as mal aux os, t'as mal au dos
    Tu transpires, c'est pas parce qu'il fait chaud
    Et tu trembles, c'est pas parce que t'as froid
    Et tu l'attends le salaud
    Il prend son temps
    Il sait qu'il aura ton argent
    Tu ferais n'importe quoi
    Pour l'avoir ton petit képa1
    Tu voudrais la sentir déjà au creux de ton bras
    La femme de ceux qui n'en ont pas
    Tu le vois venir de loin
    C'est ton soleil qui revient
    Avec sa sale petite gueule d'enculé
    C'est sûr que, ce mec-là, il va t'arnaquer
    Mais, déjà tu flippes2 comme un chien
    De peur qu'il te dise qu'il n'a rien
    Et quand il tend sa merde avec mépris
    Tu vas même jusqu'à lui dire merci

    Tu cours dans une sanisette
    Et là pour toi c'est la fête
    Et là avec l'eau de la cuvette
    Tu prépares ta petite dinette
    Et quand enfin tu plantes ton pieu
    Dans ton bras devenu noueux
    Et que le rouge se mêle au blanc
    C'est la fin du tourment
    Tu la sens maintenant au creux de ton bras
    La femme de ceux qui n'en ont pas
    Et tu piques du zen3 dans la rue
    Et déjà tu te souviens même plus
    Qui t'étais avant, du temps où t'avais des couilles
    Où t'étais fier, du temps où t'avais même
    T'avais même des rêves
    Et tu piques du zen dans la rue
    J'ai comme envie de te botter le cul
    Mais j'ai bien trop peur de te casser en deux
    Tellement que t'as l'air d'un petit vieux
    Emmène-la au creux de ton bras
    La femme de ceux qui n'en ont pas
    Elle est vieille ta femme
    Elle est trop vieille pour toi

    pour ceux qui on pas capter , la femme c'est la drogue .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique