• Mano Solo , au creu de ton bras

    Ça fait des heures que tu l'attends
    T'as mal aux os, t'as mal au dos
    Tu transpires, c'est pas parce qu'il fait chaud
    Et tu trembles, c'est pas parce que t'as froid
    Et tu l'attends le salaud
    Il prend son temps
    Il sait qu'il aura ton argent
    Tu ferais n'importe quoi
    Pour l'avoir ton petit képa1
    Tu voudrais la sentir déjà au creux de ton bras
    La femme de ceux qui n'en ont pas
    Tu le vois venir de loin
    C'est ton soleil qui revient
    Avec sa sale petite gueule d'enculé
    C'est sûr que, ce mec-là, il va t'arnaquer
    Mais, déjà tu flippes2 comme un chien
    De peur qu'il te dise qu'il n'a rien
    Et quand il tend sa merde avec mépris
    Tu vas même jusqu'à lui dire merci

    Tu cours dans une sanisette
    Et là pour toi c'est la fête
    Et là avec l'eau de la cuvette
    Tu prépares ta petite dinette
    Et quand enfin tu plantes ton pieu
    Dans ton bras devenu noueux
    Et que le rouge se mêle au blanc
    C'est la fin du tourment
    Tu la sens maintenant au creux de ton bras
    La femme de ceux qui n'en ont pas
    Et tu piques du zen3 dans la rue
    Et déjà tu te souviens même plus
    Qui t'étais avant, du temps où t'avais des couilles
    Où t'étais fier, du temps où t'avais même
    T'avais même des rêves
    Et tu piques du zen dans la rue
    J'ai comme envie de te botter le cul
    Mais j'ai bien trop peur de te casser en deux
    Tellement que t'as l'air d'un petit vieux
    Emmène-la au creux de ton bras
    La femme de ceux qui n'en ont pas
    Elle est vieille ta femme
    Elle est trop vieille pour toi

    pour ceux qui on pas capter , la femme c'est la drogue .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :